img

Le mystère de la construction de la Grande Pyramide de GIZEH

L’énigme derrière la construction de la pyramide de Gizeh, qui a servie de tombeau au pharaon Keops vers 2600 av. J.-C. persiste toujours.

Les archéologues s’accordent à dire que les architectes égyptiens ont eu recours à plusieurs milliers d’ouvriers afin de pouvoir transporter les millions de blocs de calcaire qui la composent, et dont le poids moyen est de 2,3 tonnes par blocs.

Pyramid

Il est légitime de se demander comment les ouvriers égyptiens on put hisser et disposer ces pierres, si lourdes, et à une telle hauteur.

Plusieurs scénarios ont été envisagés, tel que l’intervention d’extraterrestres ou encore la mise en place de grues, cette dernière hypothèse aurait pu être crédible s’il y avait eu suffisamment de bois en Égypte pour les construites.

Pyramid

Dans la plupart des hypothèses, il est évoqué l’usage d’une rampe. Toutefois, une rampe droite aurait dû mesurer pas moins de 1,6 km pour pouvoir atteindre le sommet de la Pyramide sans que la pente soit trop importante, sans oublier le fait qu’il n’existe aucune preuve de l’existence d’une telle structure.

trilithontransport

Une rampe tournante autour du bâti extérieur n’aurait pas permis aux ingénieurs de mesurer les angles de l’édifice, ce qui aurait pourtant été nécessaire pour que les quatre faces se rejoignent correctement au sommet.

Des archéologues ont donc suggéré, depuis peu, que les ouvriers égyptiens avaient certainement utilisé une rampe droite pour les étages inférieurs, et une rampe en spirale placée à l’intérieur pour la partie supérieure.

Bien que le mystère reste entier, de nouvelles investigations à l’intérieur de la Grande Pyramide à l’aide d’un appareil à infrarouge fourniront sans doute la solution de l’énigme.